L'OTAGE de Paul Claudel au Festival de Théâtre de Cuirieu le 7 et 8 Août 2020 à 20h



Réservations au 06 23 35 54 55

Site du festival : www.festivaltheatrecuirieu.com

Le vendredi 7 août et le samedi 8 août 2020 à 20h.


Chers amis, amoureux du verbe, âmes sensibles à la poésie et aux arts, résistants, combattants, hommes et femmes de bonne foi et de bonne volonté de tous horizons,

Je suis heureux de vous annoncer que le Festival de Théâtre de Cuirieu est maintenu.

Cette 3ème édition aura des senteurs particulières, ce retour sur scène dans ce lieu majestueux au cœur de l'Isère sera sans nul doute un rendez-vous unique, une Résurrection !

Après Autun au cœur de la Bourgogne au Théâtre Municipal d'Autun dans le cadre de l'Année Impériale, puis à Paris au Théâtre de la Reine Clotilde, l'Otage vous donne rendez-vous en Isère dans un lieu chargé d'histoire. Le verbe claudélien fera frémir à nouveau les pierres et les charpentes séculaires qui portent en elles l'histoire de France et de chaque homme à travers le monde habité de cet attachement à la terre, à ses racines et qui se voit contraint à l'exil, à l'errance dans un monde où il n'a plus part.

Nous vous informons que toutes les mesures de sécurité sanitaires et les dispositions nécessaires seront assurées.

"La France n’est pas ma France ni ta France, ni la sienne. Tu es Français et tu aimes la France ? Alors il faut l’aimer non seulement quand tout va bien mais aussi quand tout va mal, avec ses défauts et pas seulement avec ses qualités. Il ne suffit pas de naître là pour être Français, il ne suffit pas seulement d’accoucher pour être une mère. La véritable mère est celle qui t’élève, celle qui te nourrit. Être Français et aimer la France c’est l’accepter comme elle est, lui pardonner, la protéger. Ce n’est pas prendre ce qui te plaît en elle et rejeter le reste, ce n’est pas choisir ce qui t’arrange, mais..."


"La figure de ce monde passe"
LE PAPE PIE

Il y'a une chose plus triste à perdre que la vie,
c'est la raison de vivre"
COÛFONTAINE

"Viens avec moi où il n y a plus de douleur"
SYGNE

"Je prendrai la terre et la femme et le nom"
TOUSSAINT TURELURE

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha